Dans le secteur de l’éducation, l’état dégradé de bâtiments anciens et leur inadaptation aux exigences pédagogiques du XXIème siècle (absence de salles polyvalentes, d’amphithéâtres, de centres de documentation…) conduisent à des restructurations lourdes.